Chéneau toiture terrasse : les clés d'une bonne étanchéité

Sommaire

Le chéneau est un conduit intégré au bâtiment, qui remplit plus ou moins le même rôle qu'une gouttière : empêcher l'eau de s'accumuler sur le toit ou de former des mares par terre. Dans le cas des toitures-terrasses, les chéneaux nécessitent un entretien un peu particulier : il existe des produits spécialement adaptés.

Alors, quels sont-ils, et comment les utiliser ? 

Système d'étanchéité liquide pour chéneaux

La rénovation de chéneaux de toiture-terrasse nécessite l'utilisation d'un système d'étanchéité liquide, composé de résine polyuréthane sans solvant qui a la particularité :

  • d'être appliquée directement à froid sur le support,
  • de former, une fois sèche, une membrane adhérente au support, ce qui évite ainsi les éventuelles fissures,
  • de supporter les températures extrêmes,
  • d'assurer une parfaite étanchéité.

Règles à connaître pour ces travaux d'étanchéité

Comme tous travaux d'étanchéité, l'application d'un tel produit nécessite de connaître quelques règles :

  • Traitez les points singuliers avant le traitement par résine.
  • Mélangez bien le produit avant utilisation afin de garantir une homogénéité de la résine.
  • Respectez la température d'utilisation des résines : elle doit être comprise entre 5 et 35°C afin de ne pas compromettre la phase de polymérisation.
  • Appliquez le produit sur un support parfaitement propre : celui-ci devra être dépoussiéré, sec et cohésif afin d'assurer une parfaite adhésion.
  • Respectez scrupuleusement les délais de séchage.

Application du système d'étanchéité liquide

Pour un travail parfaitement réussi, il est indispensable de respecter les étapes suivantes, à savoir :

  • Préparation du support : étape essentielle qui consiste à éliminer préalablement toute aspérité. Pour ce faire il est important de procéder au décapage ou au ponçage du chéneau afin de redonner au support son aspect initial.
  • Application primaire : cette opération garantit la bonne adhérence du revêtement d'étanchéité. Elle s'effectue à la brosse ou au rouleau, et toujours en couches croisées pour uniformiser la surface du support.
  • Entoilage : cette phase consiste à déposer une toile de renfort sur des zones en les enduisant d'une couche de résine. Elle est indispensable pour éviter le fissurage de certaines parties comme :
    • les angles rentrants,
    • les liaisons de matériaux,
    • les jonctions de parois.

Bon à savoir : dans certains cas, il peut être nécessaire d'appliquer une deuxième couche afin d'assurer une parfaite adhérence du produit sur le support, comme par exemple lorsque le support est poreux.

Pour en savoir plus :

Ces pros peuvent vous aider