Choisir le matériau de ses gouttières

En zinc, en cuivre, en aluminium, en acier, en PVC… il existe un grand nombre de matériaux pour les gouttières. Ooreka vous présente les avantages et les limites des principaux matériaux des gouttières.

Sommaire

Comparez les matériaux des gouttières

Si vous souhaitez avoir une vue d'ensemble de tous les matériaux pour faire votre choix, Ooreka vous présente toutes les options disponibles.

Gouttière en zinc

C'est la plus répandue. Sa durée de vie peut dépasser 40 ans. Elle est solide, elle résiste bien à la corrosion et aux climats rudes et offre une bonne étanchéité. Sa pose demande un certain savoir-faire.

Gouttière en cuivre

Le cuivre présente une grande résistance sous les climats froids et chauds. Le cuivre est indifférent à la corrosion, à l’air marin et à la pollution urbaine, et il ne nécessite pas d’entretien. Sa pose est assez complexe et demande de prendre en compte la dilatation du cuivre.

Gouttière en acier

La gouttière en acier est la plus résistante. Il s’agit souvent d’acier galvanisé (l’acier est recouvert de zinc ou d’un alliage de zinc), très résistant à la corrosion et aux pluies acides, avec un faible coefficient de déformation et de dilatation même sous fortes variations climatiques, et sans entretien.

Gouttière en aluminium

L’aluminium est le matériau le plus léger.Il est simple d’entretien et résiste bien à la corrosion, aux agressions chimiques et aux intempéries. En version laquée, sa résistance et sa durée de vie en sont augmentées.

Gouttière en PVC

Le PVC est un matériau de plus en plus utilisé. C’est un matériau bon marché, léger, maniable, facile d’entretien et qui résiste à la corrosion et aux agressions chimiques. En revanche, il est assez fragile (il résiste mal aux froids intenses qui peuvent l’amener à se fendre ou se casser) et ne peut être réparé. La gouttière PVC n’existe qu’en forme pendante.

Ces pros peuvent vous aider